01 - Ligue

Fondée sur les préceptes de l'honneur, de la dévotion et de la noblesse, les nobles kanians, les elfes mystiques et les curieux gibberlings forment la Ligue. La Ligue est dirigée par Aidenus, un Haut Mage kanian et contrôle de nombreux allods. Un millier d'années auparavant, les kanians furent attaqués par les xadaganiens, engendrant une rivalité qui se reflète à présent au travers de l'infaillible animosité contre les xadaganiens et leurs alliés : Les orcs et les arisens.

Contrairement à l'Empire, alimenté par la poursuite de la supériorité militaire et scientifique, La Ligue est guidée par une dévotion des traditions et une détermination visant à maintenir leur mode de vie. Elle est dirigée par une combinaison de nobles kanians, les principaux dirigeants de la maison d'elfes actuellement au pouvoir ainsi qu'un conseil général démocratique. Bien que la Ligue dispose d'une armée égale en force à celle de l'Empire, leurs racines agraires ne les ont pas menés aux mêmes prédispositions que l'Empire pour la conquête et l'évolution.

L'une des principales institutions de la Ligue est l'Eglise de la Lumière. Il s'agit d'une des religions les plus populaires de Sarnaut et offre la possibilité à toutes les races de vénérer Tensess ouvertement. Les kanians et les elfes sont les plus fervents disciples de l'Eglise, qui n'a jamais vraiment eu d'emprise sur les gibberlings athés*. (NdT : "free-spirited Gibberlings" traduit contextuellement).

Descendre d'une noble lignée ainsi que le statut social est très important chez les kanians, et les elfes observent avec attention la maison à laquelle ils appartiennent. Les gibberlings sont extrêmement dévoués envers leurs frères et sœurs mais sont aussi farouchement loyaux les uns envers les autres, peu importe les conséquences. Ainsi donc, de nombreux citoyens parmi les Alliés se sentent plus concernés par leur propre personne et leur famille que la Ligue toute entière. Malgré les tentatives du gouvernement pour introduire un plus grand sens de la patrie, les changements ont été lents, mais l'arrivée de temps plus sombres sur Sarnaut aide à une plus grande coopération.

------------------------------------------------------------------

Founded upon the precepts of honor, devotion, and nobility, the noble Kanians, mystical Elves, and inquisitive Gibberlings comprise the League. The League is led by Aidenus, a Kanian Great Mage, and spans numerous allods. Thousands of years ago the Kanians were attacked by the Xadaganians, resulting in a rivalry that is now reflected in the League’s unwavering animosity against the Xadaganians and their Orcish and Arisen allies.

Unlike the Empire which is fueled by the pursuit of military and scientific superiority, the League is driven by a devotion to tradition and the determination to uphold their way of life. It’s ruled by a combination of Kanian nobles, the leaders of the Elves' current ruling house, and a general democratic council. While the League boasts a military similar in strength to the Empire, due to its agrarian roots the League has lacked the Empire’s lust for conquest. 

One of the most important institutions in the League is the Church of Light. The Church of Light is one of the most popular religions in Sarnaut and allows all races to openly worship Tensess. The Kanians and Elves are the strongest disciples of the Church, as the religion never truly caught on with the free-spirited Gibberlings.

Noble birth and social status is very important to the Kanians, and the Elves care deeply about the house they belong to. The Gibberlings are extremely dedicated to their siblings, and are fiercely loyal to one another no matter the consequences. As a result, many citizens in the League are more concerned about themselves and their families than the League as a whole. Although the government has been attempting to create a greater sense of camaraderie, change has been slow, but the arrival of dark times in Sarnaut is creating a greater push for cooperation.